Inauguration des locaux de l’antenne de Marvejols de l’UDAF Mercredi 21 juin 2017

 
 
Inauguration des locaux de l’antenne de Marvejols de l’UDAF Mercredi 21 juin 2017

Hervé MALHERBE, préfet de la Lozère a inauguré les nouveaux locaux de l’antenne de Marvejols de l’UDAF ce mercredi 21 juin 2017 à 11 h 30, en présence de :

Marcel MERLE, Maire de Marvejols

Patricia BREMOND, Conseillère départementale représentant la Présidente du Conseil départemental de la Lozère

Mme Isabelle SAUNIER, Administratrice, représentant la Présidente de l’UNAF

Jean-Louis ARNAL, président de l’UDAF Lozère

Didier NAUTON, directeur de l’UDAF de la Lozère

L’Union Nationale des Associations Familiales (UDAF) a vu le jour en 1945. Les 101 UDAF constituent un réseau présent sur l’ensemble du territoire national. Elles regroupent 71 mouvements qui convergent vers le même objectif : défendre les familles.

L’UDAF de la Lozère a été créée en 1946. Le 15 juin 2016, le 70ème anniversaire de l’UDAF a été célébré à l’espace Georges FRECHE, en présence du Préfet, lors d’une journée d’animations pour les familles. Cet anniversaire a été l’occasion de mettre à l’honneur le jumelage de l’UDAF de la Lozère avec l’UDAF de Mayotte créée fin 2014. Ce rapprochement amical vise à favoriser et développer les échanges de pratiques, de savoir-faire et d’expériences entre les deux structures.

En Lozère l’UDAF regroupe 27 associations familiales et s’engage aux cotés des familles pour porter auprès des pouvoirs publics leurs besoins, proposer des offres de services nouvelles, permettre de soutenir les plus fragiles. Elle est les représente dans une centaine d’instances départementales ou régionales.

L’UDAF est d’abord la voix des familles Lozériennes dans leurs diversités auprès des pouvoirs publics. A ce titre, elle représente les familles dans de nombreuses instances, comités et commissions départementaux et régionaux dont les travaux ont un impact sur la vie quotidienne. Elle est présente dans de nombreux conseils d’administration d’association présentant un intérêt familial.

L’UDAF s’engage également dans des travaux et réflexions dans les domaines relatifs :

 - au vieillissement, la dépendance et les solidarités,

- à la santé, la prévention et la protection sociale,

- à l’économie, l’économie, et l’emploi,

- à la fiscalité, la réflexion et l’action autour de la lutte contre la mal-endettement,

- à la parentalité, l’enfance et la jeunesse,

- à la cohésion sociale, l’égalité des chances et équité territoriale,

- à la protection juridique des majeurs et des familles,

- à l’habitat, le cadre de vie et environnement.

 Mais l’UDAF n’est pas que la voix des familles, elle est également une association au service des familles.

Ainsi, elle :

  • Anime le réseau des associations familiales.
  • Poursuit des actions d’éducation au numérique.
  • Favorise l’accès aux droits en portant un Point Info Familles (PIF)  lieu d'accueil, d'écoute, d'information et d'orientation pour tous les sujets ayant trait à la famille et un Pôle d’Accueil en Réseau pour l’Accès aux Droits Sociaux (PARADS) dont l’objectif est d’améliorer l’accès effectif aux droits sociaux notamment des publics en difficulté tout en permettant une meilleure coordination entre les partenaires impliqués dans l’accueil de ces publics.
  • Depuis 2016, l’UDAF est également l’animateur du Points conseil budget (PCB), un lieu ouvert à tous, qui propose des conseils confidentiels, gratuits et personnalisés concernant la gestion budgétaire. Cette action complète le service de microcrédits lancé il y a trois ans et destinés aux foyers à revenus modestes qui rencontrent des difficultés d'accès au crédit bancaire.
  • S’investit dans la gestion du Relais Assistants Maternels (RAM) lieu d’information, de rencontre et d’échange au service des parents, des assistantes maternelles.
  • Soutient les actions et manifestations liées à la parentalité, développe depuis 2014 un annuaire départemental de la parentalité qui recense l’ensemble des ressources locales à disposition des parents.

L’UDAF, s’investit également au service des personnes vulnérables en tant qu’association tutélaire de premier plan en LOZERE.

A ce titre, elle gère 631 mesures de protection 

  • Un service de mesures de protection juridique des majeurs (MJPM) qui a pour but de protéger, représenter ou assister la personne majeure dont les facultés mentales sont altérées ou souffrant d’une atteinte corporelle l’empêchant d’exprimer sa volonté.
  • Le seul service de mesures judiciaires d’aides à la gestion du budget familial (MJAGBF) du département intervient à la demande du juge des tutelles lorsque les prestations familiales ne sont pas employées pour les besoins liées au logement, à l’entretien, à la santé et à l’éducation des enfants. L’UDAF est la seule structure habilitée sur le département pour assurer ce service.
  • Des mesures d’accompagnement social personnalisé (MASP) ou judiciaire (MAJ) qui concernent des personnes en grandes difficultés sociales mais dont les intérêts peuvent être préservés par un accompagnement social et budgétaire adapté.