Janvier

Lettre des services de l'Etat - page 7 "Sport pour tous"

 
 
*

LE CHEQUE SPORT : POUR QUE LE COUT D’INSCRIPTION AUX ACTIVITES SPORTIVES NE SOIT PLUS UN FREIN

 

page7-sport pour tous

La DDCSPP et le CDOS de Lozère reconduisent l’opération « Chèque sport » pour la saison 2017/2018. L’objectif est d’encourager l’accès de tous les jeunes publics (6 à 18 ans) à la pratique sportive, en permettant un coût moindre de l’adhésion à un club sportif pour une saison.

Pour information, plus de 500 chèques sport ont été délivrés l’année passée.

 

Cette aide à l’adhésion est destinée aux jeunes de 6 à 18 ans, si ses parents reçoivent l’Allocation de Rentrée Scolaire (ARS) ou l’Allocation d’Education Enfant Handicapé (AAEH).

Contact DDCSPP : Emmanuelle SOLIGNAC, 04 30 11 10 18

En savoir plus : lozere.gouv.fr/Politiques-publiques/Jeunesse-sport-et-vie-associative/Sport/Aide-a-la-pratique-sportive/Cheque-sport-2017-2018

______________________________________________________________________

LE CHEQUE SPORT INSERTION : L’INCLUSION SOCIALE ET L’EPANOUISSEMENT PAR LE SPORT

Pour la deuxième année consécutive, la DDCSPP, en partenariat avec le CDOS souhaite favoriser l'accès aux clubs sportifs pour les personnes en situation d'exclusion sociale via le dispositif « Chèque Sport-Insertion Lozère ». Cette aide est destinée aux adultes accueillis dans des structures d’accueil, d’hébergement et d’insertion et désireux de s'engager dans une pratique sportive régulière.

page 7-sport insertion

Contact DDCSPP : Emmanuelle SOLIGNAC, 04 30 11 10 18

En savoir plus : 

 

CTE CAP : POUR QUE LE HANDICAP NE SOIT PLUS UN OBSTACLE A L’ACCES AUX PRATIQUES SPORTIVES, CULTURELLES ET DE LOISIRS

 

page7-cit+®cap

Ce dispositif permet l’accompagnement des personnes en situation de handicap (tous types de handicaps, de tous âges), dans leur projet de pratique sportives, culturelles et/ou de loisirs dans le milieu ordinaire ou spécialisé, dans une perspective d’intégration, de pratique régulière et d’accès a la citoyenneté.

Il est basé sur le projet personnalisé de l’usager, sur ses désirs en matière de pratique et en corrélation avec ses capacités. 

Il consiste, une fois le projet défini, à mettre en place un ou plusieurs accompagnements vers la structure associative concernée, et à être présent sur les premières séances pour faciliter les contacts entre le pratiquant et l’association.

Contact DDCSPP : Elsa LHOMBART au 04 30 11 10 14

Contact Cité Cap ! : cite-cap@orange.fr

_________________________________________________________________________________________

 

L’INTEGRATION DES MINEURS EN SITUATION DE HANDICAP EN ACCUEILS COLLECTIFS DE MINEURS

La DDCSPP a organisé le 7 novembre en partenariat avec la caisse commune de sécurité sociale et le conseil départemental, une réunion des organisateurs d’accueils collectifs de mineurs au cours de laquelle les participants ont réfléchi à la façon d’améliorer l’accueil des mineurs en situation de handicap.

A cette occasion, il a été décidé d’organiser dès 2018, des séquences de formation pour que ce jeune public ait lui aussi accès dans les meilleurs conditions aux activités éducatives et de jeunesse.

En effet, dans les accueils de loisirs, les projets éducatifs doivent prendre en compte les spécificités de l’accueil des mineurs atteints de troubles de la santé ou de handicaps, leurs besoins psychologiques et physiologiques, notamment dans l’organisation de la vie collective et lors de la pratique des diverses activités. Le directeur de l’accueil de loisirs met en œuvre ce projet éducatif et doit préciser, en concertation avec les personnes qui assurent l’animation, les conditions et les mesures mises en place pour l’accueil des mineurs atteints de troubles de la santé et de handicaps. (Article R. 227-23 et R. 227-25 du CASF)

Contact DDCSPP : Anne HOLEC au 04 30 11 10 12

Un guide pour la réflexion : lozere.gouv.fr/Politiques-publiques/Jeunesse-sport-et-vie-associative/Jeunesse/Accueils-collectifs-de-mineurs/Accueillir-des-mineurs-en-situation-de-handicap