Semaine de la mixité des métiers en Lozère du 8 au 14 décembre 2014

 
 
Semaine de la mixité des métiers en Lozère - 2014

Trop longtemps, la mixité des métiers était considérée comme une simple donnée statistique.

Pourtant, l’absence de mixité au sein de nombreux métiers a de lourdes conséquences, non seulement en termes d'inégalités professionnelles mais également en termes d'emploi et de compétitivité.

Elle réduit automatiquement les compétences et expériences disponibles sur le marché du travail et le vivier de talents, au détriment de nos entreprises, de l'emploi et de notre économie.

C’est pourquoi, la mixité professionnelle est une priorité du gouvernement avec l’objectif d’obtenir des résultats très concrètes.

Une campagne nationale lancée depuis le 19 novembre dernier :

Cette campagne nationale intitulée "Au travail, c'est le talent qui compte" démontre par exemple qu’il n’existe pas de métier réservé aux femmes ou aux hommes. Réalisée par la Fondation Egalité-Mixité*, sous l’égide de la Fondation Agir Contre l’Exclusion (FACE qui compte quatre grands partenaires : AXA, GDF-SUEZ, MICHELIN, ORANGE ) et avec le soutien du ministère des Affaires sociales, de la Santé et des Droits des femmes, sa diffusion débutera dans les prochains mois à la télévision.

Une plate-forme nationale d’action mise en place :

Une plateforme nationale d’action pour la mixité des métiers a été établie avec les différents ministères concernés, les organisations professionnelles et tous les acteurs mobilisés.

Le Gouvernement a fixé l’objectif ambitieux qu’un tiers des métiers deviennent mixtes d’ici 2025, contre 12% actuellement.

La mobilisation des partenaires sociaux, des entreprises, des collectivités, des associations et de l’Etat s’est construit autour de trois axes prioritaires :

  • La mixité des formations
  • L’insertion professionnelle
  • L’effectivité de l’égalité au sein des entreprises

Le renforcement de la mixité des métiers constitue une urgence car, comme le relevait Pascale Boistard, secrétaire d'Etat aux droits des femmes, les écarts de salaire restent importants (24%), seuls 12% des métiers sont mixtes, et les femmes ne représentent encore que 30% des créateurs d’entreprise.

Partout en France, des initiatives se font jour pour relever le défi et accélérer le changement :

28 grandes entreprises se sont déjà engagées dans une convention favorisant l’égalité professionnelle.

La loi du 4 août pour l’égalité réelle entre les femmes et les hommes marque une avancée significative dans la volonté de rendre effective l’égalité professionnelle :

L’égalité professionnelle qui est déjà un élément de la négociation annuelle obligatoire entre désormais dans le droit commun de la négociation salariale. Il n’y a qu’une seule et unique négociation chaque année sur les objectifs d’égalité professionnelle et salariale.

  •  la négociation est enrichie de deux nouveaux thèmes : le déroulement de carrière et la mixité des emplois. Elle a pour but de supprimer les écarts de rémunération et les différences de déroulement de carrière entre les femmes et les hommes

La nouvelle loi, institue de nouvelles règles concernant la commande publique pour les contrats conclus à partir du 1er décembre 2014.

  • Les entreprises doivent, pour les contrats conclus à compter du 1er décembre 2014, respecter les exigences d’égalité professionnelle pour pouvoir accéder aux marchés publics

Enfin, en ce qui concerne l’entrepreneuriat féminin , la loi inscrit dans les missions de la Banque publique d’investissement la mission de mettre en place des dispositifs permettant un soutien aux femmes entrepreneures pour leur permettre de dépasser les difficultés spécifiques qu’elles rencontrent et pour augmenter le nombre de femmes entrepreuneures

La semaine de la mixité en Lozère :

La semaine de la mixité, initiée par la direction départementale de, la cohésion sociale et de la protection des populations ( DDCSPP), sur le département de la Lozère est le résultat d'un partenariat multiple : midi libre, cidff, mfpf, capeb, cfai, pôle emploi, l'éducation nationale et de nombreux chefs d'entreprises (hyper U, Carosserie Mendoise, Mercorne….) que chacun soit remercié pour cet engagement.

Vous trouverez le programme (cliquez sur l'image) de cette semaine ainsi que celui du colloque organisé le 12 décembre 2014 au CFAI Henri GIRAL.

 

Programme de la semaine de la mixité des métiers en Lozère

     
     

Cette journée permettra d'appréhender l'approche sociologique de la mixité, d'échanger sur les parcours scolaires comparés et avec les chefs d'entreprises qui ont mis en œuvre la mixité et enfin de découvrir les outils disponibles. Vous trouverez ci-après un livret (cliquez sur l'image)  qui a vocation à s'enrichir qui présente les actions et outils à votre disposition en Lozère.

Livret - Projets des structures lors de la semaine de la mixité des métiers

 

Guillaume LAMBERT, préfet de la Lozère, a inauguré lundi 8 décembre 2014, l’exposition photographique de Danièle TAULIN-HOMMEL « L’ apprentissage au féminin, au-delà des préjugés, en présence de l'artiste.

Retrouvez ici le discours prononcé à cette occasion