Comité grands prédateurs du 30 janvier 2015

 
 
.

Une réunion du comité départemental grands prédateurs s’est tenue le vendredi 30 janvier 2015 sous la présidence du préfet de la Lozère.

Ce comité rassemble les principaux acteurs régionaux et nationaux chargés de la mise en œuvre du plan national loup ainsi que les structures départementales impliquées au quotidien dans le suivi des actions de connaissance de l’espèce, de défense et de protection des troupeaux domestiques.

Ce comité a en premier lieu permis de dresser un bilan de l’année 2014 concernant la présence de l’espèce dans le département, au travers des indices récoltés par les correspondants du « réseau loup »,notamment avec les résultats d’analyses génétiques effectuées par le centre national d’expertise et de recherche appliquée (CNERA) de l’office national de la chasse et de la faune sauvage (ONCFS).

Un état des lieux des dommages causés aux élevages domestiques a ensuite été proposé,ainsi qu’un bilan de la mise en œuvre des mesures de protection des troupeaux pour l’année écoulée.

La mise en œuvre des différentes opérations de tirs de défense et de prélèvements visant cette espèce a également été présentée.

Le préfet de la région Rhône-Alpes assurant la coordination nationale du plan loup, la DREAL et la DRAAF Rhône-Alpes ont présenté des éléments de bilan à l’échelle nationale (état de la population de loups, bilan du dispositif d’indemnisation des dommages, bilan des tirs de destruction de spécimens de loup, …).

La réunion s’est achevée par une présentation des perspectives pour l’année 2015 concernant les évolutions du plan national loup et les modalités du système de protection des troupeaux induites par l’application de la nouvelle politique agricole commune.

Ce comité s’est déroulé de façon constructive, avec une bonne participation des structures invitées. Chaque participant a ainsi pu disposer d’une information transparente sur la situation du loup en Lozère et sur les perspectives pour l’année à venir.

Comité départemental grands prédateurs du 30 janvier 2015