Plan de Prévention du Bruit dans l'Environnement (PPBE) des infrastructures de transports terrestres nationales

 
 

Conformément aux articles L572-1 à L572-11 du code de l'environnement, l’État est chargé d’établir un plan de prévention du bruit dans l'environnement (PPBE) pour les infrastructures de transport terrestres (routières et ferroviaires) relevant de sa compétence et identifiées lors de l’élaboration des cartes de bruit.

Ces cartes de bruit, approuvées par arrêté préfectoral en date du 28 août 2013 et consultables sur ce site internet, concernent les grandes infrastructures du réseau routier national et départemental en Lozère dont le trafic moyen journalier annuel (TMJA) dépasse 8200 véhicules/jour (seuil fixé par la 2ème échéance de la directive européenne 2002/49/CE).

Pour le réseau des routes nationales sont concernées l’autoroute A75 dans sa totalité, et la route nationale n° 88 depuis le carrefour de la RN 106 à Balsièges jusqu’à celui avec la zone d’activités de Gardès à Mende.

Ces cartes ont permis d’identifier les zones bruyantes et les bâtiments dits "sensibles" (habitation, établissement de soins, de santé ou d’enseignement) exposés à un niveau sonore supérieur aux valeurs limites fixées par la réglementation.

Le plan de prévention du bruit dans l’environnement a permis d’affiner, notamment par la réalisation d’une étude acoustique spécifique, le diagnostic réalisé dans le cadre de l’élaboration des cartes de bruit et d’identifier les points noirs du bruit (bâtiments "sensibles" avec des niveaux de bruit en façade supérieurs aux valeurs limites et remplissant les critères d’antériorité) le long des réseaux concernés.

Les objectifs de ce plan sont de prévenir les effets du bruit, de réduire si nécessaire les niveaux de bruit et de protéger les zones calmes (définition de mesures préventives et/ou de réduction du bruit, mesures envisagées pour résorber les points noirs du bruit...)

Dans le cadre de l’élaboration de ce plan de prévention du bruit dans l’environnement et le long du réseau routier national, aucun bâtiment point noir du bruit n’a été identifié le long de l’A75 et 52 bâtiments points noirs du bruit ont été recensés le long de la Route Nationale n° 88 sur les communes de Mende et de Balsièges.

Le plan de prévention du bruit dans l’environnement à été approuvé par le Préfet de La Lozère par arrêté préfectoral n° 2015279-0001 en date du 6 octobre 2015.