La maison de services au public portée par La Poste à Grandrieu inaugurée

 
 
La maison de services au public portée par La Poste à Grandrieu inaugurée

Hervé MALHERBE, préfet de la Lozère a inauguré la Maison de services au public portée par le groupe La Poste en partenariat avec la communauté de communes Randon-Margeride et implantée sur le bureau de poste de Grandrieu.

Aux cotés de M. le préfet, étaient présents à cette inauguration :

Pierre MOREL A L’HUISSIER, député de la Lozère,

Sophie PANTEL, présidente du conseil départemental de la Lozère

Aurelie MAILLOLS, vice-présidente du conseil régional,

Guy GALTIER, maire de Grandrieu, vice-président de la communauté de communes

Guylène PANTEL, vice-présidente du conseil départemental de la Lozère, représentant Alain BERTRAND sénateur de la Lozère,

Fatiha SABRI-LE BEUAN, directrice réseau et banque LA POSTE Languedoc

Philippe BLACHERE, directeur territorial Pôle EMPLOI Gard Lozère

Sylvie PARIAT, responsable d’accueil retraite Gard nord/Lozère CARSAT Languedoc-Roussillon .

Ainsi que les opérateurs intégrant cette MSAP.

La Lozère a été précurseur en la matière, puisqu’elle a su à partir de 2007, mutualiser des services en créant 9 points d’accueil du public, labellisés « Relais Services Publics » (RSP), qui s’appuient sur la Maison de l’Emploi et de la Cohésion Sociale :

Ces derniers sont répartis sur l’ensemble du territoire lozérien : Langogne, Fournels, Saint-Chély d’Apcher, Marvejols, Le Massegros, Florac, Meyrueis, Le Pont-de-Montvert et
 Villefort.

Le 1er janvier 2016, les RSP sont devenus des Maisons de services au public (MSAP), sans aucune incidence sur leur statut ou leur mode de fonctionnement. La nouveauté réside dans les sources de financement. Une nouvelle identité visuelle permet depuis de visualiser ces véritables services publics de proximité. Outre la 1ère MSAP portée par le groupe La Poste en Lozère à Grandrieu en partenariat avec la communauté de communes, 2 nouvelles MSAP de type classique sont en voie de finalisation. Elles sont portées par les communautés de communes Cévennes et Mont Lozère (sur 2 sites à Sainte Croix Vallée française et Saint-Etienne Vallée française) et Mont-Lozère (Le Bleymard).

Portées par les collectivités communales ou intercommunales, ces points d’accueil de proximité offrant des prestations élargies en matière notamment d’emploi et de cohésion sociale sont soutenus financièrement par l’État et le Conseil départemental.

Dix ans après la création des premières structures en Lozère, chacun reconnaît aujourd’hui la nécessité de les pérenniser. La mutualisation des services dans un lieu unique, à proximité des populations, est perçue comme un atout non seulement pour pallier des manques mais aussi pour proposer une offre renouvelée qui améliore la qualité du service rendu.

Sur chaque MSAP, un animateur est chargé d’accueillir et d’orienter les usagers vers les services administratifs compétents ou partenaires, par le biais des nouvelles techniques de
 communication :

  • Pour cela, la Maison de l’emploi et de la cohésion sociale (MDECS) qui assure la coordination technique du réseau des MSAP du département, a mis en place, dans chaque point d’accueil, un site internet collaboratif (www.mdecs48.fr), des outils multimédias (ordinateurs avec accès Internet, visioconférence, etc.), des photocopieurs multifonctions pour l’impression de documents administratifs, et bien entendu un espace de documentation.
  • Le panel des services délivrés se fait autour de trois thématiques principales, regroupant chacun des partenaires :

- L’emploi (Pôle Emploi, Mission locale d’insertion, État (DIRECCTE) CCI, CMA, Chambre d’Agriculture,).

- La Cohésion sociale : CARSAT, MSA, État (DDCSPP, préfecture, sous-préfecture de Florac, DDT), Conseil départemental, Caisse commune de sécurité sociale.

-Les services des autres opérateurs nationaux, notamment dans le cadre de la démarche « plus de services au public » : Enedis (et ERDF), SNCF, La Poste.

Les maisons de services au public constituent des relais physiques utiles pour remédier aux
 problématiques de mobilité, particulièrement prégnantes en Lozère, et aussi aux problématiques de couverture du numérique.

Retrouvez en cliquant ici le discours que M. le préfet a prononcé à cette occasion.

Inauguration MSAP Grandrieu