Cérémonie départementale en mémoire de la traite, de l'esclavage et de leurs abolitions

 
 
Cérémonie départementale en mémoire de la traite, de l'esclavage et de leurs abolitions

Ce 10 mai 2014, Guillaume LAMBERT, préfet de la Lozère, a présidé une cérémonie départementale pour célébrer la journée nationale des mémoires de la traite, de l'esclavage et de leurs abolitions instituée en 2006.

Lors de cette commémoration chargée de symboles, les autorités se sont rassemblées entre la rue de la Liberté à Mende et un olivier, arbre de paix.

Le discours prononcé par le préfet et la lecture d'un manifeste de Victor Schoelcher ont été suivi d'un moment de recueillement puis du dépôt d'un bouquet à la mémoire des captifs victimes de la traite et de l'esclavage.

Allocution du préfet

 

Rassemblement des autorités

La célébration s'est achevée au son du chœur des esclaves composé par Verdi et devenu depuis hymne de liberté.

 

Dépôt d'un bouquet sous un olivier